Atelier RaspGeNUx samedi 16 janvier 2016 14h00.

Samedi 16 janvier 2016 à partir de 14h00 à notre local de la rue Montesquieu nous ferons de notre Raspberry Pi un outil de communication et d’échange. C’est la première étape des ateliers RaspGeNUx.

AGeNUx a fait l’acquisition d’un Raspberry Pi qui est destiné à devenir un de nos outils de communication et d’échange. Samedi nous y installerons une distribution Gnu/Linux Debian appelée Raspbian pour le transformer en PirateBox que nous activerons lors de nos manifestations. Cet outil de l’association nous permettra de diffuser de l’information et de fournir une plate-forme d’échange de fichiers.

rapberry2

Les potentialités du Raspberry ne s’arrètent pas là. Il peut être utilisé pour faire un serveur audio ou vidéo, un serveur de fichiers, un outil domotique… Voici une liste non exhaustive. Ne rêvons pas tout de même. Pour le prix le Raspberry a un son pourri et si vous voulez faire un serveur audio Hi-Fi digne de ce nom vous pourrez y ajouter une carte DAC prévue à cet effet comme le DAC PCM5102 I2S P5 32bit/384kHz en vente chez Audiophonics pour 30 euros.

 

raspbian

Rappel des liens :

 

centre_social_montesquieu_fourestié

Clique ta mère !

Cet atelier aura lieu au centre social Montesquieu, entrée rue Fourestier, interphone Alizé -> escalier tout de suite à droite en entrant -> premier étage.

 

Réalisation de notre RaspGeNUx dans la pratique :

Le but de cet atelier est de réaliser une Piratebox que nous activerons lors du Printemps des Droits de l’Homme en mars 2016. Nous avons installé une Raspbian pour ensuite faire cette Piratebox que nous avons appelé RaspGeNUx.

Le matériel :

  • Une clef wifi TP-Link TL-WN722N qui gère le mode Access Point.
  • Un raspberry pi 2 modèle B.
  • Une carte SD Sandisk 32 Go classe 10.
  • Une alimentation Aukru 5v 2000mA Chargeur Adaptateur Micro USB Pour Raspberry Pi 2 modele B.
  • Un disque dur externe avec son alimentation séparée.

 

Les logiciels :

Nous avons suivi ce tutoriel pour installer une Raspbian et celui-ci pour faire une Piratebox. Presque tout le travail a été effectué en SSH ce qui nous a permis de nous passer d’écran, de souris et de clavier sur le Raspberry.

Les modifications apportées :

Au démarrage il nous était impossible de nous connecter au réseau de la Piratebox avec nos périphériques réseau (Smartmachins et autres ordinateurs). Il nous a falu apporter quelques petites modifications pour rendre tout ça fonctionnel :

  • D’abord donner tous les droits au répertoire /opt/piratebox/www pour être autorisé à envoyer et télécharger des fichiers sur la Piratebox.

La commande est : chmod -R 777 /opt/piratebox/www/

  • Ensuite, comme les services dnsmasq (serveur DNS) et lighttpd (serveur Web) démarraient avant la clef, ce qui nous empêchait de nous connecter à la Piratebox, il nous a fallu demander à ces services que la clef soit active avant de démarrer.

La commande est :

sudo sed -i ‘s|PROBE_INTERFACE= »no »|PROBE_INTERFACE= »yes »|g’ /opt/piratebox/conf/piratebox.conf

(Attention en faisant des copier/coller que les espaces soient respectés. Nous vous conseillons de coller d’abord dans un éditeur de texte et ensuite dans le terminal tout en utilisant l’auto-complétion pour être sur qu’il n’y ait pas d’erreur).

Ce contenu a été publié dans Agenda, Atelier, Information. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Atelier RaspGeNUx samedi 16 janvier 2016 14h00.

  1. pascalalaposte dit :

    Faudra faire un diaporama de tout ça non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *